Statut Facebook : à la recherche du nombre de caractères parfait

On parle beaucoup des statuts ou posts Facebook qui ont le plus fort potentiel d’engagement. Il faut dire que l’engagement avec la communauté est un des principaux objectifs du Community Manager.

Récemment, une étude Momentus Media concluait que les statuts Facebook les plus longs (jusqu’à 350 caractères !) étaient ceux qui généraient le plus d’engagement. Or, en juin, une autre étude, Buddy Media celle-là, affirmait qu’au contraire, les statuts de plus de 80 caractères étaient ceux qui généraient le moins de commentaires et d’interventions. Face à ces deux chiffres contradictoires, on peut se demander qui dit vrai. Qui faut-il croire pour attirer générer plus d’engagement ?

 


Comme le dit Clément Desmousseaux dans les commentaires d’un article d’Emarketinglicious.fr reprenant l’étude de Momentus Media, les études ont tendance à se contredire et on peut s’attendre à ce qu’une autre donne un autre son de cloche dans quelques semaines.

Pourquoi ?

1 – parce que le déroulement de l’étude, la sélection des comptes suivi n’est pas forcément clair et qu’une autre étude suivant d’autres comptes donnera peut-être d’autres chiffres ;

2 – parce qu’on est dans le quantitatif. Or le qualitatif est important sur les Médias sociaux, il est même primordial.

En effet, plus que le nombre de caractères, il faut prendre en compte le type de contenu, le type de communauté visée (structuration, influenceurs, moments privilégiés de connexion), le thème du contenu et l’actualité autour de ce contenu. Ce sont ces éléments qui vont réellement déterminer l’engagement autour d’un statut ou d’un post, plutôt que le nombre de caractères. Qu’on se le dise !

One thought on “Statut Facebook : à la recherche du nombre de caractères parfait

Leave a Reply